World Congress for Middle Eastern Studies

Barcelona, July 19th - 24th 2010

 < Back to Water and the Environment

14-Impact de la pollution par les eaux déversées sur les eaux méditerranéennes - Poster
 

· Institution: Université d'Oran

· Organizer: Nardjess Benamar, Nadjat Mouadih et Mohammed Abdelatif Benamar

· Language: Français

· Description:
Actuellement, un tiers de la population de la région méditerranéenne est concentré sur la frange littorale. Ce phénomène entraîne l'augmentation du nombre de voitures par habitant, de la production des déchets ménagers et de la demande en eau potable. Les volumes d’eaux usées municipales sont de plus en plus importants alors que les stations d’épuration existantes ne desservent que 55% des villes côtières de plus de 10.000 habitants. En 2001, 63% des eaux usées urbaines d’Algérie ont été déversées dans la Méditerranée sans avoir été traitées et Alger arrive à la 9e position des villes qui rejettent en mer le plus de déchets domestiques. L’altération de la qualité de l'eau en méditerranée, entraînerai des effets sur la santé, par exemple, les enfants de moins de cinq ans en sont les principales victimes puisqu’on a constaté environ 6.000 enfants morts par jour à cause des maladies diarrhéiques telles que la dysenterie, la typhoïde et le choléra. L’utilisation d’eau polluée entraîne également des maladies de la peau comme la gale. Mais les êtres humains ne sont pas les seuls à subir les conséquences de la pollution de l’eau, la faune et la flore en sont également victimes. Les substances toxiques contenues dans l’eau polluée peuvent être stockées par les plantes cultivées dont la consommation ultérieure peut provoquer des maladies digestives, des atteintes au foie et aux reins. La pollution marine est à la source de la dégradation de la faune et la flore aquatiques. Les produits nocifs contenus dans les déchets qu'on déverse directement dans les mers sont plus ou moins absorbés par les organismes marins.